HISTORIQUE DE LA METHODE

       On a longtemps cru que cette méthode était d'origine Japonaise mais les recherches faite par l'Association des Praticiens en Relaxation Non Verbale ont démontré que si elle s'inspire de l'esprit des techniques Japonaises, cette méthode est bien l'oeuvre de Christian Desmarty.

      C’est le kinésithérapeute et sophrologue Christian DESMARTY ( décédé en novembre 2007) qui a élaboré dans les années 70, la Relaxation Non Verbale. Il a enseigné cette méthode pendant de nombreuses années au sein de son école de sophrologie dans la région de Bordeaux. Il a publié un livre dont l’édition est maintenant épuisée mais l’ouvrage est consultable à la bibliothèque de France.

  

 Desmarty

                                          « Pour aller du corps physique au corps vivant »

       Le parcours de Christian Desmarty était riche d'expériences et de connaissances. Kinésithérapeute, sophrologue, ostéopathe, acupuncteur, il a enseigné aussi le Yoga, le Zen, la Sophrologie et le Kung-Fu Taoïste.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages :

  • La Sophrologie Ho Oui !
  • Le Yoga des yeux
  • Le Kung-Fu Taoïste
  • La Relaxation Non Verbale
        C. Desmarty connaissait bien le Japon et son esprit puisqu'il avait pratiqué le Zen en France et au Japon et qu'il était diplômé en acupuncture à Kyoto.
 
  
La Relaxation Non Verbale

        Christian Desmarty a construit cette méthode à partir de trois approches corporelles.

        La première qui sert de trame de base à la séance, c'est la Relaxation Dynamique du 1er Degré de la Sophrologie. La deuxième, c'est la Relaxation Coréenne à laquelle il a emprunté quelques stimulations. La troisième approche concerne le protocole de la méthode qui s'inspire de la démarche des disciplines Japonaises d'obédience Zen (Kyodo, Sado, Zen..) qui pratiquent "l'esprit de la Voie".

        L'amalgame entre la Relaxation Corénne et la Relaxation Non Verbale est fréquent alors que la dynamique est différente.

        Sur les 200 manipulations du protocole Coréen, seules 36 ont été sélectionnées par Christian Desmarty. Certaines ont été revisitées dans leur mode d'exécution. Il a laissé également de côté la dynamique de soin et de massage de la Relaxation Coréenne pour rester fidèle à la Sophrologie dans sa démarche de prise de conscience du Schéma Corporel. Les stimulations en Relaxation Non Verbale n'ont pas pour objectif  de libérer ou de débloquer des tensions musculaires et articulaires, elles ont pour but de générer des sensations, des informations pour renforcer la conscience que l'individu a de son corps. Le schéma corporel est la structure de base de l'individu et il est  vecteur de changement. L'autre différence se trouve au niveau de l'implication du donneur. En Relaxation Coréenne, le donneur a une très grande liberté  dans le choix du rythme, des contacts et du déroulement de la séance alors qu'en Relaxation Non Verbale, le donneur exécute un protocole ritualisé et codifié qui va faciliter son état d'intériorisation. De cet état émane  un sentiment très fort de  présence  d'abord à lui-même mais aussi à l'autre et à l'environnement. Dans la Relaxation Non Verbale, la  liberté du donneur est vécue intérieurement à l'image de ce qui est proposé dans les disciplines Zen. C'est pourquoi cette méthode est considérée comme une méditation active.

Bernard SANTERRE (décédé en 2012)

vibrations_japonaises_santerre

                Egalement kinésithérapeute et sophrologue, il a été l’élève de Christian DESMARTY. Pendant près de 25 ans, il a enseigné la Relaxation Non Verbale au sein de l’Institut de Sophrologie de Rennes. Très attaché à la dimension corporelle de la sophrologie, son intérêt particulier pour la Relaxation Non Verbale venait aussi très certainement de l'enseignement Durkheim qu'il avait reçu. Pendant plusieurs années, il a été le président d'honneur de l'Association des Praticiens en Relaxation Non Verbale.

historique_vibrations_japonaises

 On retrouve cette méthode sous d'autres noms tels que : relaxation vibrationnelle, relaxation shinto, relaxation shindo, relaxation japonaise, relaxation zen shindo, vibrations japonaises, relaxation shin tao..... mais le véritable nom utilisé par Christian Desmarty est Relaxation Non Verbale.